1904

Sept ans après avoir fait son chemin jusqu’en Caroline du Nord, C.C. Hudson ouvre sa première usine. On dit qu’il portait lui-même sur ses épaules les ballots de tissu jusqu’au troisième étage de son usine.

1919

Un groupe de cheminots qui achetaient leurs salopettes chez Hudson lui ont fait cadeau d’une cloche, ce qui l’inspira à nommer son entreprise la Blue Bell Overall Company.

1943

Blue Bell fait l’acquisition de l’entreprise de fabrication de vêtements de travail Casey Jones et les droits à une marque de commerce rarement utilisée : Wrangler.

1946

Blue Bell retient les services de Rodeo Ben, un réputé tailleur de vêtements de rodéo, dont la mission est de créer une gamme de jeans destinée aux cowboys. Dans le cadre d’un concours organisé par Blue Bell, les participants votent pour que les jeans soient appelés Wrangler, qui devient par la suite synonyme du cowboy au travail.

1947

Blue Bell propose le jeans Wrangler 13MWV aux consommateurs américains. Il s’agit du  « du premier jeans griffé » qu’on porte pour monter les chevaux et les taureaux. La conception de la coupe de jean Cowboy établit les sept caractéristiques emblématiques de la marque Wrangler.

1962

Blue Bell ouvre une usine en Belgique et réussit à lancer la marque Wrangler en Europe.

1973

Les jeans Wrangler deviennent emblématiques de la culture jeune et se popularise auprès des adolescents partout dans le monde.

1974

La Pro Rodeo Cowboys Association of America (PRCA) appuie officiellement sans réserve la marque de jeans Wrangler.

1986

Blue Bell fusionne avec la VF Corporation of Pennsylvania, ce qui prépare le terrain pour un succès mondial.

1993

VF Corporation ouvre un bureau Canadien à Toronto, en Ontario. Pendant ce temps, au sud de la frontière, une des cinq paires de jeans vendus en Amérique est de marque Wrangler.

2013

VF Canada Inc. célèbre son 20e anniversaire.

2014

Le jeans WJCO RED sans pareil et le jeans Advanced Comfort le plus confortable qui soit, sont mis en marché au Canada.